22/04/2015

QUE DU PLAISIR AU STAGE JEUNES DU CDT85 !

posté à 20h25

Pour préparer le Triple effort du Poiré sur Vie du Week-end du 25 et 26 avril, et le championnat de Vendée qui se déroulera à Olonne sur Mer le 21 juin, trente-sept jeunes Vendéens issues des clubs du département suivent un stage à Barbâtre (Ile de Noirmoutier). Il a commencé mardi matin et s'achève vendredi soir. Au programme : natation dans le grand bassin de la piscine de l’île de Noirmoutier, vélo et course à pied dans les dunes et jeux sur la plage.

Ces sportifs âgés de 6 à 17 ans viennent de Fontenay, Les Sables, Pays de Saint Gilles Croix de Vie, Les Herbiers, le Poiré sur Vie, Chantonnay, Noirmoutier ou encore de la SSS de Mortagne sur Sèvre. Ils sont encadrés par quatre éducateurs du Comité Départemental Vendée Triathlon: Le Conseiller Technique départemental Laurent Touzot, Anaïs Richard, Bernard Launay, et Maxime Prézeau.

Au programme, natation endurance, étirements, technique course à pied, natation résistance, natation spécification-Triathlon, séance course à pied, et vélo avec des enchainements et des spécifications sur l’hygiène de vie et les règles de civilités, arbitrage présenté par André Roy Président de la CDA.

"Les athlètes peuvent y recevoir des conseils et des plans personnalisés dans les trois disciplines", précise Laurent Touzot, "des tests comme celui du class tri sont mis en place ce qui permet aux jeunes triathlètes vendéens de juger leur niveau à l’échelon national, et des intervenants comme André Roy Président de la Commission Départemental d’Arbitrage Vendée, informe et conseille les jeunes triathlètes au respect des règles du triathlon et de civilité"  Eric Brondy précise "nous avons d’autres intervenants qui contribuent à la bonne marche de ce stage ils sont de qualité et interviennent sur des sujets comme le développement durable et Natura 2000.  Je tiens à remercier la DDCS de Vendée, le club de Noirmoutier et son Président Michel Allemand, la FOL pour l’accueil de nos stagiaires qui émanent de 8 clubs vendéens sur les 11 que contient notre comité et tout se passe bien, ils sont très heureux de participer au stage dans un cadre idyllique à moins de 20m de la plage"

Après le stage, les jeunes triathlètes se testeront gratuitement sur le triathlon d’Olonne sur Mer le Dimanche 21 juin 2015 (Championnat de Vendée).

Pour les familles ; tout se passe bien sous le soleil de l’Ile de Noirmoutier.

 


21/04/2015

20 ans d’exploits et toujours le même succès !

posté à 08h56

Le Triple effort première étape du Challenge de Vendée…20 ans d’exploits et toujours le même succès !

Si bon nombre de clubs sportifs se sont fait connaître en créant des manifestations sportives importantes, il en est d’autres où, au contraire, c’est la compétition qui est à l’origine de la création d’un club. C’est le cas du Poiré-sur-Vie Vendée triathlon.

Née du succès du Tripleffort initié par la mairie, il y a une vingtaine d’années, l’association sportive genôte en a depuis longtemps repris les rênes, en y apportant son lot d’améliorations et d’innovations à chaque nouvelle édition.

Et la grosse nouveauté, cette année, hormis d’être la première étape du Challenge de Vendée 2015, c’est l’apparition d’une journée de duathlon (VTT/course à pied, samedi) avec pas moins de cinq parcours pour autant de catégories d’âge et de niveau. De quoi renforcer encore l’aspect découverte qui a fait la réputation du Tripleffort. " Ce n’est pas une épreuve d’élite, rappelle Frédéric Martineau, le président. L’objectif est avant tout de faire découvrir et de promouvoir la discipline en proposant des parcours adaptés aux différentes catégories d’âge et au niveau des participants dans une ambiance conviviale et le cadre magnifique du Moulin à Elise. "

De quoi rompre avec l’image de " fous " de sports et d’accros à l’adrénaline souvent véhiculée par le triathlon. Ce qui n’empêchera pas les meilleurs athlètes d’y trouver aussi de quoi satisfaire leur quête de record et d’exploits.

" Ce n’est pas parce que le Tripleffort s’adresse avant tout à un large public qu’il est dénué de difficulté, précise Eric Brondy, président du comité départemental de triathlon et membre de l’exécutif de la Ligue Régionale de Triathlon. Les plus aguerris y trouveront aussi leur compte avec l’épreuve de VTT, par exemple, qui peut se révéler très technique. C’est une excellente course pour débuter la saison. "

Et une belle occasion pour les triathlètes du Poiré de s’illustrer une nouvelle fois après leurs succès au Challenge de Vendée  et de leurs bons résultats obtenus lors du challenge Bouge ton club où Le Poiré Vendée triathlon a remporté la première place en féminine et terminait en quatrième position au classement combiné et cinquième chez les jeunes.


PROGRAMME :

* Samedi 25 avril : 14 h : départs des cross duathlon mini-poussins et poussins (1 km VTT ; 400 m course à pied),

- pupille (2 km ; 800),

- benjamin (3 km ; 1 200 m),

- minime (4,2 km ; 2 000 m).

- 15 h 30 : départs des cross duathlon individuel et relais (28 km ; 9 km).

 

* Dimanche 26 avril : 9 h 30 : départ du triathlon S relais (300 m nage ; 10 km VTT ; 5 km course à pied).

- 11 h : Triathlon S individuel (300 m ; 10 km ; 5 km).

- 14 h 30 : Triathlon mini-poussins et poussins (50 m ; 1 km ; 400 m),

- pupille (100 m ; 2 km ; 800 m),

- benjamin (150 m ; 3 km ; 1 200 m)

- minime (200 m ; 4,2 km ; 2 000 m).

 

 

INFOS ET INSCRIPTIONS


20/04/2015

L'UNION FAIT LA FORCE !

posté à 11h36

L’union fait la force. Y compris chez les organisateurs. Le LSVT avec le soutien du comité de Vendée, la CCO, les trois villes du Pays des Olonnes, l’ECG de La Roche (école de commerce et de gestion) et Toys-Motors planifient une nouvelle épreuve, inscrite au calendrier du triathlon international des Sables des 30 et 31 mai. Patrick Girard s’investit pour que ce premier relais des entreprises soit un succès, comme à La Baule. “C’est une première, les inscriptions commencent à arriver. On espère”, assurent les organisateurs, Luc Bouron en tête. 
La réussite n’est pas loin. Il est vrai que le triathlon est abordable : 300 mètres de natation, 10 km de cyclisme et 3 km de course à pied. Le LSVT reste à l’écoute de ceux qui n’auraient pas de nageurs. “L’épreuve est adaptée aux participants”.
Parmi les équipes au départ du relais des entreprises le samedi 30 mai, les Cycles Bernaudeau. Avec l’emblématique manager du Team Europcar, Jean-René, ancien coureur professionnel porteur du maillot jaune, le Vendéen grimpeur du Stelvio, le quintuple vainqueur du Midi-Libre, épreuve par étapes préparatoire au Tour de France. Jean-René, l’homme qui sait fédérer et qui, par son approche du cyclisme, est un chef d’entreprise apprécié. Les cycles Bernaudeau s’aligneront avec Sarah Nauleau (l’épouse de l’Olonnais Bryan, coureur professionnel) en natation, Jean-René Bernaudeau sur le vélo et son fils Mathieu pour la course à pied. “Ce genre d’épreuve tisse du lien social dans l’entreprise. La dynamique d’une boîte, c’est le sport. Et là, on n’a pas d’excuse puisque ce sont trois disciplines distinctes à faire à trois. Ça fixe des objectifs dans la société, ça crée du rendement et ça force à une certaine hygiène de vie. Ça fait 20 ans qu’on le sait. Après les gros cigares et les bouteilles de bon vin, c’est le sport qui fédère dans les sociétés”.

Une course mais pas que…

Le triathlon des entreprises sera quoiqu’il arrive un moment festif. Patrick Girard met l’accent sur la soirée de remise des dossards la veille à la Salorge pour un briefing qui se veut “convivial”, mais aussi le samedi après l’épreuve, vers midi, pour la remise des prix et un apéritif “déjeunatoire”. Un bon moment pour refaire la course ! Jean-René devrait amuser la galerie.

 

SITE DU LSVT


14/04/2015

ILS ONT DE L'AVENIR !

posté à 16h30

Un an après l’aquathlon, Piquecailloux accueillait les championnats de France jeunes de duathlon.

Bergerac. Le site de la plaine de Picquecailloux de Bergerac accueillera ce dimanche 12 avril près de 700 athlètes des catégories minime à junior pour le championnat de France jeunes de duathlon.

Un site idéal pour du duathlon, un soleil au beau fixe, des athlètes de haut niveau, des courses pour la plupart très serrées, les spectateurs de la plaine des sports de Piquecailloux ont pu assister dimanche à de magnifiques championnats de France de duathlon.

" C'est une belle satisfaction. Notre parcours a plu aux athlètes, on a eu du monde au bord de la route… Tout s'est bien déroulé, on a montré une fois de plus que Bergerac pouvait accueillir de beaux événements sur ces disciplines ", précise Philippe Dugoujon, le président de l'USB Triathlon, le club organisateur.

Au bout de l'effort !

Les deux courses matinales ont vu s'affronter les minimes (nés en 2000-2001). Les deux courses minimes ont vu ces jeunes athlètes aller au bout de leurs forces.  À cet âge-là, pas de gestion.

L'expérience venant, les courses cadets et juniors ont été beaucoup plus tactiques, notamment sur le vélo, avec le système de drafting (autorisation de rouler en peloton).

Ainsi, en cadets, alors que deux groupes s'étaient formés sur les 5 km de course, les 20 km de vélo ont vu un regroupement général, et tout s'est finalement joué sur les 2,5 derniers kilomètres à pied.

Chez les juniors aussi, les stratégies à vélo ont entraîné un regroupement en tête de course avec encore 17 athlètes ensemble avant le dernier tour à pied. Seule Cécile Le jeune chez les cadettes a écrasé sa course. Partie en solitaire dès les premiers mètres, elle a maîtrisé sa course, et n'a même pas eu à forcer pour s'imposer avec plus de 3 minutes d'avance sur la deuxième.

Quant à la Vendée, les résultats sont contrastés. " On a des performances intéressantes sur toutes les courses, avec des top 15 et un top 10 ", précise Eric Brondy, le président du Comité Départemental Vendée de triathlon. " Mais certains de nos jeunes qui étaient attendus sont passés à travers, mais nous pouvons être fières de nos athlètes Vendéens "

Chez les féminines la meilleure performance revient à la Cadette  Mélodie Riotteau - Les Sables Vendée Triathlon.

Chez les minimes garçons Achille Favreau - Les Sables Vendée Triathlon prend la 11ème place, en junior, Brian Le Toquin d’origine bretonne, qui vient de signer au club Montois termine lui aussi à la 11ème place.

 

RÉSULTATS PDL


09/04/2015

LA PRESSE EN PARLE ENCORE !

posté à 16h25

 

 




» Consulter les archives

RSS